samedi 11 août 2012

Arrivée à Rome


Photographe : prêt. Rédactrice : prête.

                              


On embarque pour une destination moins exotique que d’habitude, dans un tout petit avion qui nous a bien fait sentir les turbulences, disons que l’atterrissage était un soulagement !

On arrive à Rome et une heure après, on a déjà pris un bus pour le centre-ville et trouvé un hôtel. 
A tous ceux qui veulent partir  à Rome : les guides de voyage vous recommandent de ne pas prendre d’hébergement près de la gare de Termini. Bien sûr ça n’a pas le charme du centre, mais c’est très pratique parce que malgré tout vous êtes à 15 minutes à pied de la plupart des monuments, et que la station de métro est juste à côté. Ce n’est pas spécialement reluisant, mais pas spécialement dangereux non plus… Et les prix sont divisés par deux par rapport au centre.

Pour les futures voyageurs : le Roma Pass, que vous trouverez dans tous les points info, peut être une bonne affaire, mais calculez bien ! Beaucoup de sites ne sont pas inclus, mais c’est un bon moyen d’éviter une demi-journée d’attente au Colisée (oui, vous pouvez gruger tout le monde grâce à une file spéciale) et l’entrée dans les 2 premiers sites que vous visiterez sera gratuite. En plus, vous aurez gratuitement accès au superbe métro de Rome (ligne A impeccable, ligne B… C’est marrant de voir une fois). Attention, au douzième coup de minuit du 3ème jour (à partir du jour où vous avez visité le premier site ou pris une première fois les transports en commun avec la carte Roma Pass), vous n’aurez plus de carrosse, fin de la validité du pass.

Nous avons mis au point une méthode infaillible et hautement sophistiquée pour se promener dans une ville en étant sûr de trouver des choses à voir, sans plan : on suit les gens. Et la nuit, les lumières. On se ballade un peu au hasard des rues, on tombe sur … oh… la fontaine deTrévi ! C’est très encombré, et très grand. On est obligés de pousser un peu les gens pour faire le traditionnel vœu en jetant une pièce dans l’eau, dos à la fontaine, s’il vous plaît.

Et des petits malins s’amusent à partir à la pêche (aux pièces). Les plus chanceux doivent récolter de quoi se payer une demi-glace J
Nous tombons finalement sur la Piazza Navona, grande place de Rome, où nous nous arrêtons un peu pour boire des granités, et il est temps de faire notre premier repas italien : pizza, bien sûr ! Bon après on est bien lestés pour dormir, mais miam !

.

1 commentaires:

TIIIIIIIIENS, ça va me donner envie d'aller en Italie !
Vivement mon départ !

Enregistrer un commentaire

Article plus récent Article plus ancien Accueil