samedi 25 août 2012

Arrivée à Florence

Arrivés à Florence après quelques heures de train, nous trouvons tout de suite un hôtel. Au 4ème étage. La montée se fait à pieds parce que les sacs ne passent pas dans les ascenseurs ici...

Comme le soleil tape un peu fort sur nos têtes ici, on vous fait un petit diapo "n'importe quoi" avec des photos de Florence.





Nous avons choisi de passer pas mal de temps à Florence parce que ça nous permet de visiter pas mal de villes voisines (Pise, Sienne, Lucques) en train. Sinon, la ville elle-même est très agréable, vous pouvez juger par vous-même avec ces quelques photos un peu plus sérieuses!





.

Appia Antica et Catacombes

Le programe de cette journée était : visite des Catacombes et de l'Appia Antica (normalement une jolie route pavée) le matin, Villa Borghese l'après-midi. Mais nous avons fait fort, et en sortant des catacombes à 17 heures il était un peu tard pour aller visiter la villa (et pourtant, on avait réservé, sniiif). Ah oui, on s'était fait avoir la veille : pour la Villa Borghese, vous devez absolument réserver à l'avance, c'est gratuit et vous pouvez le faire en français. Le n° : 00390632810. On vous donnera un nuéro de réservation, n'attendez pas le dernier moment, de la veille pour le lendemain, il ne restait presque plus de places...

Nous avons décidé d'aller voir les catacombes de San Sebastiano, apparamment les mieux conservés. Le problème c'est que nous avons mis 4 bonnes heures pour y arriver. Oui, on s'est (un peu) trompés de direction. Alors pour les futurs voyageurs, n'essayez pas d'y aller en métro, et prenez simplement le bus 218 (et le 118 au retour). 

Alors la voie Appia Antica, oubliez, sauf le dimanche car la circulation est ouverte aux voitures et donc la "ballade" n'est pas des plus agréables. Pour les catacombes, et bien nous avons été agréablement surpris de la visite! Le guide (oui, on ne peut pas les visiter sans guide, et nous ne pouvions pas prendre de photos) était passionnant. Pour ceux qui veulent faire la visite, voici une page très bien faite (et avec des photos!) qui vous donnera des infos sur les catacombes autour de Rome, et quelques données historiques.

.

Visiter le Vatican : tout un programme!

Alors oui, pour ceux qui attendent cet épisode avec impatience, on s'est (un peu) perdus. Mais on a fini par se retrouver, merci les tee-shirts rouges et verts. Enfin il faut dire, pour notre défense, qu'il y avait beaucoup de monde. Mais commençons par le commencement, il était une fois...

Nous avons décidé d'aller passer une journée au Vatican, plus par curiosité que par réel intérêt. Et aussi pour voir leur collection de tableaux, et la fameuse Chapelle Sixtine. Nous avons donc passé la majeure partie de la journée à visiter le musée du Vatican où sont exposées de nombreuses oeuvres (principalement des peintures). Comme nous avons des rythmes de visite très différents nous avons décidé de faire la visite chacun de notre côté... Le problème, c'est que nous pensions tous les deux que l'autre était devant. En sortant j'ai donc fait un petit tour gratuit du musée (gigantesque) et des jardins pour retrouver Vincent qui avait déjà fini depuis une bonne heure et me cherchait aussi. Bon, finalement nous avons fini par nous trouver, de toute façon on ne pouvait pas sortir l'un sans l'autre car les 2 audioguides étaient empruntés avec une même carte d'identité.

Nous avons ensuite testé le service de poste du Vatican, très rapide (ironie), il aura fallu 12 jours aux cartes pour arriver. Et nous sommes sortis dans la "cité". C'est le plus petit état du monde, et ça se voit, le tour est très vite fait :)

Le Vatican en images, c'est ici! Malheureusement les photographies étaient interdites dans certaines salles et dans la chapelle sixtine.





.

vendredi 24 août 2012

Voyage à Rome


A part visiter, qu'avons-nous fait?
Notre carte de la ville indique le Tibre, oh un fleuve, ça doit être sympa.


Euh... En fait pas tellement. Là on a pris une photo à peu près potable mais disons que ce n'est pas le coin le plus joli de Rome. Heureusement en essayant de rejoindre le centre ville, nous sommes passés par un quartier qui a gardé un peu plus d'authenticité...








... Appelé Trastevere. Bon, comme tout le monde essaie de s'éloigner de la foule et des rues trop touristiques, on n'est pas non plus tout seuls, mais c'est c'est un compromis agréable qui repose un peu de l'ambiance très agitée du centre!

Nous avons ensuite eu la merveilleuse idée d'aller prendre un petit apéro...
La carte est pleine de noms d'alcools qui font très italiens, on se décide pour un Amaretto et un Campari. Le serveur nous demande si on veut un peu de limonade ou autre soda avec, et dans un excès de bravoure (en fait, d'ignorance :) ), on dit que non ça ira. Le problème c'est qu'on ne savait pas du tout ce qu'on avait commandé. Les deux étaient relativement imbuvables seuls, mais la palme revient sans contestation au Campari. On a ensuite appris que les deux se buvaient en digestif, et non en apéro. Tout faux, on attendra donc Venise pour tester de nouveau les alcools locaux!






.

mardi 21 août 2012

Fontaine de Trévi : vous ferez bien un voeu?



Autre lieu incontournable : la fontaine de Trévi. On est tombés dessus complètement par hasard! C'est donc à cause de cette fontaine que les gens jettent des pièces dans TOUTES les fontaines (et dans les bassins à crocodiles des zoos, allez savoir pourquoi). Ici, on doit tourner le dos à la fontaine et jetter une pièce en faisant un voeu. Facile? Eh non, encore faut-il s'approcher du bord! Un petit bain de foule s'impose.

Très court diaporama...

.

Visite du Colisée et du forum Romain




L'incontournable visite quand on va à Rome, c'est bien sûr le Colisée! C'est dans ce cirque qu'avaient lieu les "jeux". Pourquoi des guillemets? Parce que les jeux en question constistaient essentiellement à voir des gens se faire massacrer. Mais attention, c'était du grand art hein, il y avait des jolies mises en scène, et puis les scénaristes étaient imaginatifs. Les indémodables restaient tout de même les combats de gladiateurs, les combats avec des fauves et les crucifixions. Tout un programme! 

Notre journée au Colisée: en se levant à l'aube (mais oui, tout à fait!) on a évité les grosses chaleurs pendant les visites en extérieur (une partie du Colisée et presque tout le forum romain) mais pas les coups de soleil, malgré la crème : le soleil romain est tenace! Après un pause à l'ombre, nous avons pu continuer notre exploration de Rome dans les quartiers un peu moins touristiques, à l'ombre des petites ruelles pavées... Et tester notre peu de vocabulaire italien. Devant l'ampleur du désastre, nous avons fini par acheter un petit guide de conversation, histoire de pouvoir au moins faire une phrase qui se comprend à peu près. Parce que si dans les coins les plus touristiques tout le monde parle anglais (et souvent français), ce n'est plus le cas dès qu'on s'écarte un peu!

Conseils aux voyageurs à Rome: prenez le Roma Pass pour ne pas faire la queue, surtout en été, parce que vous risquez d'attendre une demi-journée! Les audio guides disponibles à l'entrée vous apprendront surtout des choses très générales sur le Colisée et les gladiateurs, ils ne sont donc pas forcément utiles si vous êtes déjà bien renseignés à ce sujet. La visite du forum ne nous a pas vraiment intéressés, l'état de conservation n'est pas bon du tout, on peut très bien faire l'impasse, surtout si l'on ne reste à Rome que très peu de temps.

Enfin, quelques images, le rendu est assez mauvais car on ne peut pas prendre autant de recul que l'on voudrait. 



.

Premières images de Rome

Voici les premières images de Rome, rien de très spécifique, ce sont les premiers clichés de la ville. Un petit diapo comme dans le bon vieux temps :)

Petit rappel : pour voir les photos en plus gros, cliquez sur une des photos du diaporama et vous aurez accès à tous nos clichés!




.

samedi 11 août 2012

Arrivée à Rome


Photographe : prêt. Rédactrice : prête.

                              


On embarque pour une destination moins exotique que d’habitude, dans un tout petit avion qui nous a bien fait sentir les turbulences, disons que l’atterrissage était un soulagement !

On arrive à Rome et une heure après, on a déjà pris un bus pour le centre-ville et trouvé un hôtel. 
A tous ceux qui veulent partir  à Rome : les guides de voyage vous recommandent de ne pas prendre d’hébergement près de la gare de Termini. Bien sûr ça n’a pas le charme du centre, mais c’est très pratique parce que malgré tout vous êtes à 15 minutes à pied de la plupart des monuments, et que la station de métro est juste à côté. Ce n’est pas spécialement reluisant, mais pas spécialement dangereux non plus… Et les prix sont divisés par deux par rapport au centre.

Pour les futures voyageurs : le Roma Pass, que vous trouverez dans tous les points info, peut être une bonne affaire, mais calculez bien ! Beaucoup de sites ne sont pas inclus, mais c’est un bon moyen d’éviter une demi-journée d’attente au Colisée (oui, vous pouvez gruger tout le monde grâce à une file spéciale) et l’entrée dans les 2 premiers sites que vous visiterez sera gratuite. En plus, vous aurez gratuitement accès au superbe métro de Rome (ligne A impeccable, ligne B… C’est marrant de voir une fois). Attention, au douzième coup de minuit du 3ème jour (à partir du jour où vous avez visité le premier site ou pris une première fois les transports en commun avec la carte Roma Pass), vous n’aurez plus de carrosse, fin de la validité du pass.

Nous avons mis au point une méthode infaillible et hautement sophistiquée pour se promener dans une ville en étant sûr de trouver des choses à voir, sans plan : on suit les gens. Et la nuit, les lumières. On se ballade un peu au hasard des rues, on tombe sur … oh… la fontaine deTrévi ! C’est très encombré, et très grand. On est obligés de pousser un peu les gens pour faire le traditionnel vœu en jetant une pièce dans l’eau, dos à la fontaine, s’il vous plaît.

Et des petits malins s’amusent à partir à la pêche (aux pièces). Les plus chanceux doivent récolter de quoi se payer une demi-glace J
Nous tombons finalement sur la Piazza Navona, grande place de Rome, où nous nous arrêtons un peu pour boire des granités, et il est temps de faire notre premier repas italien : pizza, bien sûr ! Bon après on est bien lestés pour dormir, mais miam !

.

Problème technique

Avis à nos lecteurs... Nous sommes de nouveau connectés mais nous ne pouvons pas mettre de photos dans les articles, donc pour les images revenez vers le 20 août!

.

Articles plus récents Articles plus anciens Accueil