mercredi 21 avril 2010

Sur la route... Mais pas pour la Thaïlande!


Fait exprès, le seul matin où il faut se lever vraiment tôt, on se retrouve dans un sale état. La nuit dernière a été la plus animée de notre séjour à Luang Prabang! Tout d'abord, une récidive des chutes d'eau dans la chambre, puis un laotien qui s'entraînait dans le couloir pour devenir chanteur d'opéra, ensuite des touristes américains complètement bourrés qui rentraient et, comble de malchance, étaient dans la chambre juste à côté de nous. On commençait presque à s'endormir quand le coq (à trois heures du mat, non mais il est malade ce coq) s'est mis à faire des vocalises, et pour terminer le tout un orage assez violent a fini de nous pourrir la nuit. On n'était pas très frais, on n'a presque pas discuté le prix avec le chauffeur de tuktuk, c'est dire!

Arrivés à la gare routière, surprise! Les horaires indiqués en ville sont archi faux, il n'y a pas de bus à 8 heures pour Houai Xai, mais à 5 heures ou 17 heures... On pourrait prendre le bus de nuit, mais ça veut dire encore une nuit blanche, et on n'a pas envie d'attendre toute la journée! Après étude des autres destinations, on prend un bus pour Luang Nam Tha, très au nord, la ville a l'air calme et il y a apparemment de jolies balades à faire autour. Le trajet s'est plutôt mal passé, les virages de montagne nous ont achevés, et le chauffeur était tellement imprudent (il pilait toutes les cinq minutes pour éviter un véhicule) que même les laotiens qui d'ordinaires ne disent pas grand chose ont commencé à râler! eek
Cerise sur le gâteau : panne de bus! Notre chauffeur, s'il a certainement eu son permis dans une pochette surprise, avait tout de même, il faut le reconnaître, certaines aptitudes en mécanique! Il nous a remis l'engin en état de marche en une bonne heure, et on est arrivés sains et sauf. On s'arrête dans la première guest house qu'on trouve, et je dois dire qu'on a fait une affaire. Bon, il pleut dans la salle de bain, mais c'est pas très grave, la chambre est sèche (on a considérablement revu nos exigences en matière de chambres, depuis l'Inde). Au moins c'est propres, tenu par une famille de chinois très sympas et qui cuisinent exceptionnellement bien. Et pourtant on est difficiles!mrgreen Et, vous savez quoi? ici les coqs ne chantent pas avant huit heures et la nuit on peu dormir!!!razz
Du coup, on va rester au Laos jusqu'à expiration du visa, on devrait passer le frontière dans deux ou trois jours, on vous tient au courant.

.

2 commentaires:

Il est vrai qu'il est plus "normal" qu'il pleuve dans la salle de bains qu'au dessus du lit!
vos aventures nous font bien rire, continuez à nous distraire et bonne continuation pour la thaïlande...Bisous à tous les 2.

Rigolo la pluie : )Enfin pour notre prochain apart ça nous ferait pas trop rire qu'il pleuve dans la chambre...

Enregistrer un commentaire

Article plus récent Article plus ancien Accueil