vendredi 26 mars 2010

Deux derniers jours à Angkor...

Retour à Angkor Vat...

Comme on avait déjà visité les temples les plus importants, on a profité de ces deux jours de "bonus" pour faire un tour dans les plus petits. On ne vous met pas trop de photos, en général ils ont été un peu délaissés au moment de l'attribution des fonds pour la rénovation et ils sont généralement dans un sale état. On a aussi cherché un "temple mystère" qui devait être situé au milieu d'un grand bassin, ça promettait d'être superbe! Mais on s'est retrouvés à l'aéroport, visiblement on n'avait pas pris la bonne route... Après quelques essais infructueux, on a laissé tomber. Après avoir passé un certain temps à chercher, on s'est endormis à l'ombre d'une cabane providentielle : un poste de garde. Vide, comme toujours!
Sinon, rien de bien spécial à signaler. Notre hôtel fait vraiment hôtel de passes en plus d'accueillir les voyageurs "classiques", on a noté sur ces deux jours une nette recrudescence de filles en tenues plus qu'indécentes faire des allers-retours avec des mecs toujours différents. C'est sympa le soir quand on est sur internet elles attendent dans le hall en se foutant de nous, moi je trouve qu'il n'y a pas trop de quoi et à leur place je m'abstiendrais mais bon...
Le type qui a l'air d'être le patron de tout ce business a soudain eu l'air très gêné qu'on reste là, et a enfin contacté quelqu'un pour réparer le wi-fi (sympa, maintenant qu'on va partir). Le soi-disant "réparateur" s'y connaissait à peu près autant qu'une personne qui a un ordi dans les mains pour la première fois de sa vie, et ils nous a pris l'ordi portable pour un bon moment. Un peu intrigués, on est allés voir ce qu'il fabriquait : rien. Il regardait l'écran. Comme c'est étonnant que ça n'avançait pas... Vincent a fini par résoudre le problème lui-même, il avait enfin accès aux informations sur le modem grâce à l'ordi du gars. On se demande s'il y a des gens qui sont qualifiés pour quelque chose ici, à chaque fois qu'on appelle un "spécialiste" on se rend compte qu'on aurait fait mieux nous-mêmes...eek

.

0 commentaires:

Article plus récent Article plus ancien Accueil