lundi 24 mai 2010

Enfin à Bangkok! : )

On ne s'est pas levés très tôt, mais c'était nous les plus matinaux! On a croisé une des filles qui tenait l'hôtel, elle venait visiblement tout juste de se lever, et elle est partie très vite de peur qu'on soit chiants, genre qu'on demande à prendre un petit dej... On a traversé le jardin rempli de cadavres de bouteilles (et pas du jus de fruit, normal qu'ils aient tous les têtes de déterrés ce matin) et on est allés dans un boui boui. ça nous a fait un peu de peine, quand même : la femme faisait à la fois le service et la "cuisine", et elle était vraiment aux petits soins, on voyait qu'elle avait vraiment envie de nous faire plaisir, mais c'était tout simplement immangeable. Elle avait envie de discuter, et ça tombait bien puisqu'elle revenait tout juste de Bangkok! Selon elle, pas de problème si on évite les quartiers "chauds" et qu'on respecte le couvre feu. "Quand j'y étais, ils n'ont fait que brûler un immeuble", a-t-elle ajouté avec un petit sourire. Ah, bon, ça va, s'ils ne font QUE ça...
Rien de bien passionnant, on a fait sept heures de train avant d'arriver dans une capitale qui nous semblait bien déserte, quand même! On a trouvé une guest house toute pourrie, les chambres ressemblaient étonnement à des cellules de prison et on profitait du moindre son émis par les voisins, mais bon, c'était vraiment pas cher surtout pour Bangkok. Impossible de dormir avant deux heures du matin, on a eu l'orage le plus violent qu'on n'aie jamais entendu, les murs tremblaient (et les gens aussi), surtout quand la foudre est tombée juste à côté, tout le monde a cru que c'était des coups de feu... Pourvu que la nuit du 24 au 25 soit plus calme... (Oui, je sais, un avion c'est orage-proof, mais il n'empêche que ça fout bien la trouille)!

.

0 commentaires:

Article plus récent Article plus ancien Accueil