samedi 1 mai 2010

Nous sommes cuits (au sens propre).

Tentative de réservation de train pour le lendemain, on va faire un grand bond vers le sud, direction une ville au nom imprononçable. Impossible de réserver un train direct, donc on pense faire un changement à Bangkok... mais impossible de réserver un train pour Bangkok, on doit prendre le billet à la dernière minute! J'aime pas trop ça... Du coup on se retrouve avec le billet pour le trajet suivant, on a intérêt à attraper un aller pour la capitale, sinon on aura l'air malins!
Ensuite, opération photos d'identité pour quelques papiers de la fac : jamais vu ça! Le photographe m'a donné un gros pot de talc et m'a conseillé d'en mettre beaucoup. Sympa. Ben oui les thaïlandais sont des pots de talc ambulants, du coup ils ne transpirent pas, enfin faut voir ce qu'ils consomment c'est impressionnant!
Après midi visite d'un musée censé expliquer l'histoire de la ville : il était très bien fait, mais vraiment minuscule, enfin on est restés dedans un bon moment parce que l'air conditionné par une chaleur pareille, c'est le rêve! On est ensuite aller visiter les derniers temples principaux, et notre photographe a photographié à peu près chaque animal qui passait dans le parc.
On a ensuite mis en place le plan fraîcheur (question de survie) à grand renfort de douches glacées et de boissons composées essentiellement de glace pilée. La chaleur ici est intenable, du coup les plages du sud où on n'avait pas trop envie d'aller nous apparaissent comme paradisiaques : être dans l'eau toute la journée, on en rêve!

.

0 commentaires:

Article plus récent Article plus ancien Accueil